hamactry

Comment combattre la procrastination en 10 étapes ?

11 min de lecture

Contributeur

Parlons donc d’un sujet qui fâche : la procrastination. Tout le monde a déjà connu cette irrémédiable envie de remettre au lendemain ce que nous pourrions très bien faire dans l’instant. Il faut dire qu’il s’agit là d’une sale manie qui s’est très largement répandue depuis les dernières années, notre société devenant de plus en plus fainéante, il faut bien l’admettre… Tant que cela se limite à quelques petites choses du quotidien comme mettre son assiette dans le lave-vaisselle, ce n’est pas bien grave mais lorsque cela touche un entrepreneur, c’est une autre histoire. Comment gérer correctement un business et le faire prospérer si nous sommes enclins à la procrastination ? Le travail n’attends pas et parfois, simplement parce que nous avons décidé de remettre quelque chose à plus tard, nous pouvons perdre un client ou faire totalement couler un projet et donc, perdre du temps et de l’argent.

Malgré tout, il n’y a pas de quoi paniquer ! Même si vous avez cette légère tendance à tout remettre à plus tard, il existe diverses stratégies pour remédier à ce problème vraiment embêtant. Avec mon expérience, j’ai pu relever 10 étapes incontournables pour combattre la procrastination et c’est avec un grand plaisir que je vais vous en faire part ici.

1. Ne perdez jamais de vue vos objectifs

Que ce soit dans la vie ou dans le travail, tout n’est qu’une question de volonté et moins vous serez motivé, moins vous aurez envie d’agir. Voilà pourquoi il est si important de constamment garder en tête vos objectifs et vos rêves. Même si vos objectifs sont « mineurs » comme tout simplement pouvoir payer les factures à la fin du mois, perdre 1kg ou bien faire 1h de sport le mercredi, ce sont ces objectifs qui vous permettront de tenir et d’agir pour les atteindre. Faites cependant attention à ne pas être trop ambitieux et ne pas vous donner des objectifs impossibles à réaliser comme par exemple devenir riche en seulement 2 mois ou encore finir premier dans un marathon alors que vous commencez seulement à courir de temps en temps. Les objectifs irréalistes ne feront que vous démotiver et vous conforter dans la procrastination. Pourquoi ne pas vous faire une sorte de petit planning chaque mois avec vos objectifs ? Il pourrait très bien s’agir de résolutions ou bien de résultats concrets qui vous permettront de ne jamais oublier pourquoi il est si important d’agir dès que vous en avez l’occasion. Rappelez vous toujours que lorsque nous voulons vraiment quelque chose, il faut se battre pour l’avoir car nous n’avons jamais rien sans rien.

2. Déterminez quelles sont vos sources de distraction

Afin de pallier un maximum à la procrastination, il vous faut déterminer avec exactitude quelles sont vos sources de distraction, c’est-à-dire celles qui vous donnent l’envie d’arrêter de travailler, même quand ce n’est pas le bon moment. Sachez qu’il y a de bonnes distractions, comme celles qui vous permettent de décompresser après de longues heures de travail et enfin celles qui vous feront tout stopper dès que vous commencerez un peu à fatiguer. Quelles que soient vos plus grandes sources de distractions, sachez qu’il existe une solution pour les faire disparaître durant votre temps de travail.

Si vous avez tendance à vous rendre sur des réseaux sociaux tels que Twitter, Facebook ou encore votre téléphone portable avec les textos, la solution est on ne peut plus simple : bloquez en l’accès. Google a mis au point un outil vraiment utile pour ce genre de problème : StayFocusd. Grâce à cela, vous pouvez bloquer l’accès aux sites de votre choix durant un temps donné, soit, vos heures de travail. D’accord, cette solution est un peu rudimentaire mais lorsque l »on ne peut s’empêcher de se rendre sur ce genre de sites internet, c’est la meilleure solution qui soit. En ce qui concerne votre téléphone portable, contentez vous de supprimer toute notification pour vos sms en les mettant sur « silencieux ». De cette manière, vous ne saurez pas lorsque vous recevrez un message et ne serez plus tenté d’aller y jeter un coup d’œil.

Parmi les autres sources de distraction les plus courantes, il y a le bruit  ou tout simplement, le contact avec ses collègues ou sa famille (si vous travaillez chez vous). Pour cela, essayez autant que possible de vous isoler et si cela n’est pas possible, essayez donc de mettre des écouteurs. Si la musique en travaillant ne vous dérange pas, c’est en plus l’occasion de vous détendre un peu. Si en revanche la musique gêne elle aussi votre concentration, vous pouvez aussi bien ne mettre aucun son car le simple fait de vous voir avec des écouteurs découragera d’éventuels gêneurs intempestifs (sauf si bien sûr, il s’agit d’une urgence).

Vous l’aurez compris, quelle que soit la distraction, il existe des solutions, alors déterminez les et faites en sorte de les éviter un maximum.

3. Gardez une trace écrite des choses qui vous font perdre du temps

Il s’agit là d’une petite expérience assez amusante et intéressante que j’ai moi-même testée. Disons pendant 3 jours, munissez-vous d’un bloc note et d’un stylo et notez-y tout ce que vous faites dans votre journée, quelle que soit l’activité, même la plus insignifiante comme prendre votre douche ou vous brosser les dents. Notez ce que vous faites et le temps que vous y passez. Sur le moment, cela peut être assez ennuyant mais vous verrez que finalement, une initiative aussi bête que cela vous permettra de déterminer avec une grande précision de quelle façon vous perdez du temps chaque jours et surtout, combien de temps. Ainsi, vous réaliserez à quel point certaines choses vous font vraiment perdre inutilement votre temps, vous permettra de mieux vous organiser et d’agir pour les choses qui ont vraiment de l’importance. Vous l’aurez compris, utiliser son temps à bon escient permet également de combattre la procrastination efficacement.

4. N’hésitez pas à utiliser des programmes ou applications qui peuvent vous faire gagner du temps

Avec toutes les possibilités que nous offre internet et les nombreuses applications de nos smartphones, il serait vraiment dommage de ne pas en profiter ! Sachez qu’il existe de très nombreux programmes ou outils précieux pour tout entrepreneur qui se respecte. Je suis moi-même adepte de tout ce qui est « liste des choses à faire » qu’on peut facilement installer sur son smartphone. Non seulement cette application vous permet de garder votre emploi du temps toujours avec vous (bien plus qu’un papier, maintenant) mais aussi, vous rappellera ce que vous devez absolument faire. Fini les excuses du genre « j’ai oublié que je devais faire ceci ou cela », vous vous sentirez bien plus obligé d’agir en voyant toute les choses que vous devez faire dans la journée. Cela vous permet également de ne pas trop vous charger et de faire les choses petit à petit, sans vous surmener et donc, de rester motivé.

En fonction du domaine dans lequel vous travaillez, il existe également de nombreux sites internets ou programmes qui vous permettront d’alléger un peu votre travail en faisant pour vous, les petites choses ennuyeuses et longues à faire. On trouve de cela dans toutes les professions : c’est long, c’est fastidieux mais il faut bien le faire. Grâce à l’informatique, vous pourrez trouver de nombreuses aides pour ne plus perdre votre temps dans des activités vraiment ennuyantes et donc démotivantes.

5. Concentrez-vous en priorité sur ce qui est vraiment important

Même si parfois nous sommes vraiment tentés de vouloir tout faire en même temps, c’est bien loin d’être la bonne chose à faire. Non seulement vous vous perdrez dans tout votre travail mais en plus vous vous fatiguerez deux fois plus vite et abandonnerez tout aussi rapidement. Il vous faut faire les choses unes par unes et avec le plus grand sérieux. Mais attention ! La solution n’est pas non plus de se reposer sur les tâches les plus insignifiantes et les moins importantes parce qu’elles sont plus faciles à faire. Afin d’éviter la procrastination, concentrez vous sur les tâches les plus importantes et agissez par ordre de priorité. Car plus vous retarderez ce qui est vraiment important à faire et plus vite vous vous confronterez à de gros problèmes et un véritable flot de travail non terminé. Agissez donc intelligemment et dépensez votre énergie pour les choses qui ont vraiment de l’importance.

6. Recherchez des raccourcis pour mettre à profit votre procrastination

Voici une étape qui risque peut être de vous étonner mais dans certains cas, la fainéantise et la procrastination peuvent être utilisés à bon escient. Parfois, il n’y a rien de mal à tenter de trouver des raccourcis ou d’opter pour la facilité afin de ne pas perdre trop de temps ou d’énergie. Par exemple, il n’y a rien de mal à s’aider de programmes automatisés (sûrs) comme Excel, pour ne citer que celui-ci. Il faut cependant faire attention et faire en sorte que ces solutions de facilité n’entachent pas la qualité de votre travail. Quantité ne rime pas toujours avec qualité et il vaux mieux parfois passer énormément de temps sur une tâche afin que les choses soient bien faites plutôt que de bâcler son travail pour en faire plus. N’utilisez donc cette étape qu’à bon escient et n’en abusez surtout pas !

7. Visualisez votre succès et conservez votre motivation

Je le dis et je le répète, rien n’est plus important que la volonté et la motivation. De ce fait, visualiser votre possible succès dans telle ou telle activité vous donnera très certainement la motivation pour vous lancer et agir. Si les gens ont tendance à se tourner vers la procrastination, c’est parce que bien souvent, ils perdent de vue tout l’intérêt de l’action qu’ils s’apprêtaient à faire et ne visualisent que l’effort qu’elle représente. L’important n’est pas l’effort demandé mais bel et bien ce que vous avez à y gagner. Parfois, il faut se faire un peu de mal pour réussir dans la vie alors à chaque fois que vous serez tenté de remettre quelque chose à plus tard pour ne finalement jamais le faire, visualisez ne serait-ce que quelques secondes ce que faire cette action pourrait vous apporter et alors vous réaliserez que le petit effort demandé n’est rien en comparaison à la satisfaction qu’il vous procurera par la suite. Ne jamais sous-estimer le pouvoir de la visualisation et de la volonté humaine !

8. Ayez un mode de vie sain pour un travail plus efficace

Il a été prouvé qu’une personne ayant un mode de vie sain et organisé était plus productive dans sa vie professionnelle et personnelle. Prenons l’exemple d’une personne qui mange assez mal, à des horaires décalés, qui ne dort pas assez, qui ne fait jamais d’exercice et qui sort peu. Comment est-il possible de se montrer à la fois motivé, énergique et efficace une fois sur son lieu de travail ? Ces personnes auront une très forte tendance à être débordées et à se laisser distraire aisément, prenant de ce fait beaucoup de retard dans leur travail. Avoir un bon mode de vie influence grandement votre façon de travailler et par la même occasion, votre tendance à la procrastination. Si vous voulez donc mettre toutes les chances de votre côté, faites donc régulièrement de l’exercice afin d’être plus énergique, dormez suffisamment pour être efficace durant la journée et enfin, mangez équilibré et varié afin de vous sentir mieux dans votre corps et donc, dans votre tête.

9. Travaillez intelligemment en prenant votre temps et en avançant étapes par étapes

Nous le savons, même avec la plus grande volonté du monde, nous nous retrouvons très vite démotivé si nous sommes face à une grosse masse de travail. Il y a des choses qui sont humainement impossible à faire en une seule et même journée, quand bien même vous auriez suivi tous mes précédents conseils. C’est pourquoi il est primordial de se montrer organisé et de diviser son travail en plusieurs parties. Ainsi, vous faites les choses petit à petit et ne vous surmenez pas en faisant tout en une seule fois. Décidez à l’avance du temps que nécessitera l’une de ces parties et pour quand est-ce qu’elle doit être absolument finie pour commencer la prochaine. Non seulement la qualité de votre travail s’en fera ressentir car vous travaillerez sans stress et à tête reposée, mais en plus, vous diminuerez grandement vos chances d’être démotivé et de bâcler votre travail ou pire, le remettre à plus tard. Votre travail vous demandera donc moins de temps et sera moins fatiguant, alors optez pour cette stratégie !

10. Enfin, faites vous violence et lancez vous !

Malgré toutes les solutions du monde, la meilleure façon de combattre la procrastination est tout simplement… De faire ce qui doit être fait ! Parfois, il suffit tout simplement de se faire violence et d’agir, même si nous n’en avons vraiment pas envie, que nous nous sentons fatigués, sans énergie, énervés et tout simplement blasés. Il faut savoir faire preuve de volonté, de courage et agir quand cela est nécessaire. Dans la vie, rien n’est toujours facile et c’est à vous de faire en sorte de vous en sortir, non pas d’attendre que le temps passe et de vous laisser emporter par le courant en ne pensant pas aux conséquences. La fainéantise n’a jamais été bénéfique et vous payerez vos moments de faiblesse un jour ou l’autre. Autant donc éviter de se laisser trop souvent aller à la paresse et faire en sorte que les choses soit faites et bien faites pour ne pas avoir de contre coup par la suite. Sachez qu’il s’agit là d’une règle de vie très importante et que si vous l’adoptez, elle vous servira toute votre vie.

De Contributeur
Le 20 mars 2015
  • Suivez l'aventure d'un entrepreneur passionné

    Inscrivez-vous et recevez mes vidéos, articles et podcasts sur mon aventure dans l'entrepreneuriat.